Lettre de motivation généraliste

Toulouse, Le 14 juin 2019

Madame, Monsieur,

Je serai bref. Vendredi dernier, je me suis levé la gueule en vrac. Les motifs de mes draps incrustés dans la peau. C’était un matin comme un autre. Alors pour lancer la machine, j’ai enclenché la routine :  pipi, café, douche, pause dressing (enfin tiroir Ikea) re café. Un petit coup d’œil à la fenêtre pour prendre la météo. Le soleil était à sa place. La journée pouvait commencer. Sauf que…

Sauf que ce jour là, deux grains de sable sont venus perturber ce ronron quotidien :

Un : j’ai oublié mes clefs chez moi.

Deux : j’ai vu votre annonce sur Facebook.

Deux choses fondamentalement indépendantes qui, combinées, m’ont amené à cette lettre.

Comme chacun d’entre nous, ce n’est que sur le palier, le soir, que j’ai réalisé que j’étais à la porte. Le genre de moment où tu te dis que ça n’arrive qu’à toi. Ta batterie en berne, ton coloc en vadrouille, t’es bien…

Pour faire face à cette situation, je me suis rappelé qu’il faut rester maître de soi en toute circonstance : j’ai gueulé un bon coup.

Puis, après avoir dégueulé tout mon soûl de frustration sur le paillasson, j’ai filé à l’auberge de jeunesse d’en bas. Ouverte 24 heures sur 24 et qui à l’avantage d’être « connectée ». Sur Facebook, je demande à mon coloc quand est-ce qu’il compte rentrer me sortir de cette mauvaise passe. Et c’est là que je suis tombé sur votre annonce. Qui est, elle, tombée comme un cheveu sur la soupe de ma vie professionnelle. Oublié l’oubli de mes clefs. J’ai commencé cette lettre. Sans tarder. Comme si ma vie en dépendait. Avec la frénésie de Tom Hanks cherchant à sauver Wilson de la dérive. Sur le moment, c’est l’excitation. Je me projette. Je m’y vois déjà. Les mots se succèdent. Les idées fusent. Cette lettre sera celle qui va changer le cours de ma vie. C’est certain ! Je la termine. Je souffle. Je me relis…

Oups… C’est chiant. Une horreur. Une lettre qui te dégouterait l’agrégé de littérature le plus chevronné. Alors je pense, au fait, ça sert à quoi une lettre de motivation ? A dire qui l’on est ? A expliquer le pourquoi du comment de sa motivation ? Non. La lettre de motivation n’a qu’un seul et unique but : l’entretien.

Est-ce que j’apprécie ce que vous faites ? Est-ce que j’ai un bon relationnel comme 100% des gens qui écrivent des lettres de motivation ? J’aime le travail d’équipe ? Tout ça, vous le savez déjà si je prends le temps de vous écrire. Alors non. Définitivement cette lettre est à mettre aux oubliettes. L’inspiration, c’est comme la marmotte, si tu la cherches t’es certain de jamais la trouver.  Alors je vais attendre patiemment qu’elle vienne. D’autant plus que mon coloc est arrivé.

Il passe donc me secourir. On monte les marches de l’escalier. Il regarde le paillasson avec un œil bizarre. Il ouvre la porte. On rentre. Je cherche de suite mes clefs. Introuvables. Je retourne l’appart qui se retrouve alors presque à l’endroit. Rien. Que dalle. Je vérifie encore dans mon sac, même si je l’ai fait 1000 fois en arrivant chez moi.

Oh bah dis donc : mes clefs…

 Quel con.

A la réflexion, si je n’avais pas « oublié » mes clefs, je n’aurais peut-être pas vu votre annonce. Un signe ? Sans aucun doute. Alors pas une seconde à perdre. Il faut que je l’écrive cette nouvelle lettre. Je m’y mets sans tarder.

Cette lettre, c’est celle que vous lisez en ce moment.

Je dois vous dire pourquoi je vous écris : parce que j’ai paumé mes clefs. Et obtenir un entretien avec une telle lettre de motivation, c’est le genre de choses où tu te dis que ça n’arrive qu’aux autres. Pour une fois j’aimerais bien que ça m’arrive à moi aussi !

Je m’en remets à vous.

Une promesse d’allégresse,

Tristan Mausurga

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s