Candidature Gorafi

Objet : ceci n’est pas une lettre de motivation

Indisponible à compter de ce jour

      Madame, Monsieur,

      Fort d’une inexpérience que l’on pourrait qualifier de solide dans le journalisme et n’ayant aucun esprit de synthèse, je ne cherche pas d’emploi. J’en ai déjà un, merci. Cela étant dit, j’ai pu constater sur votre site que vous ne pourvoyez justement pas d’emploi. Ce pourquoi je me permets de ne pas vous adresser de candidature spontanée afin de vous être agréable et de respecter votre volonté. Voyez comme je peux être conciliant.

      Mon absence totale de motivation, ma soif d’oisiveté ou encore le vide remplissant ma boite crânienne n’ont d’égal que la longueur du poil que j’ai dans la main et sont autant d’éléments qui tendent à prouver mon incompétence dans les domaines les plus divers. Motivation, rigueur et professionnalisme sont des mots que j’exècre particulièrement et qui ne sauraient, en aucun cas, qualifier mon comportement professionnel.

      N’ayant jamais travaillé, j’ai rarement ressenti ce que les autres appellent le « goût de l’effort » et n’ai donc point de points forts. Ce dont l’ensemble des patrons que je n’ai pas eu n’ont eu qu’à se féliciter jusqu’à présent. Ils n’ont ainsi jamais eu à subir l’ombrage de ma personnalité non rayonnante. Comme chacun sait, aucun patron n’aime avoir à faire à un salarié plus intelligent que lui.

      Comme je n’ai pas rencontré le moindre souci dans ma vie, je suis bien incapable de faire face à quelque problème que ce soit et encore moins de le résoudre. Et pour être tout à fait honnête avec vous, je ne suis pas des plus autonomes. D’ailleurs je tiens à vous préciser que n’habitant pas à Paris, je ne souhaite pas y vivre. Et ce d’autant plus que je ne pense pas trouver de personne, au sein de votre entreprise, capable de me préparer mon bol de chocapic comme le fait ma maman tous les matins.

      N’ayant jamais véritablement compris ni intégré la logique absurde selon laquelle « il faut parler de l’entreprise dans laquelle on postule », je vais m’abstenir de tout commentaire sur la vôtre. Pour tout vous dire : je n’ai pas pris le temps de me renseigner sur elle. Je travaille moi figurez-vous. Et puis, si vous ne connaissez pas votre propre entreprise, je ne peux rien pour vous.

      Voici autant de raisons qui font que je ne me sens absolument pas compétent pour relever le défi que vous ne proposez pas. J’ajoute qu’intégrer l’équipe du Gorafi ne m’attire pas plus que ça. Je n’ai pas d’appétence particulière pour les feuilles de choux et j’ai toujours préféré l’histoire à l’actualité. D’ailleurs je n’ai toujours pas de GSM, c’est dire … (même s’il m’arrive parfois de jouer au Snake sur le 3310 de ma mamie Jacqueline.)

      Comme vous avez certainement pu le constater : je n’ai pas pris soin de vous envoyer de CV mais je peux tout de même vous révéler qu’aucun sport d’équipe n’y figure. Je sais que « ça fait bien » mais je n’aime pas l’ambiance vestiaire et savonnette. Je suis un créatif moi. Pas un oisif en slip.

      Je tiens également à vous préciser que je ne parle aucune autre langue que le français. Bien que j’ai tout de même appris à ne pas parler anglais à l’école. D’ou la mention « lu, parlé écrit » que vous ne verrez pas sur le CV que je ne vous ai pas envoyé.

      Enfin, vous ne trouverez pas de révélations fracassantes dans ces dernières lignes qui n’ont d’autre but que de faire de cette lettre, un peu trop convenante à mon gout, une lettre plus iconoclaste (juste plus longue en fait.) En effet, il ne s’agit là que de dépasser les standards que Jesus Christ nous impose à tous, savoir : ne jamais dépasser une page pour la lettre de motivation. Sûr que ses scribes n’étaient pas prolixes à lui…  Quel toupet.

      N’étant pas vraiment disponible et n’ayant pas de sentiments particuliers pour vous, merci de ne pas tenir compte de cette non demande. Tout au plus pourrions-nous envisager de prendre une orangeade sur un port de plaisance de votre choix.

      Bien à vous,

Tristan MAUSURGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s